Joomla Template by Create a Website

Édition 2008

Publié le samedi 4 août 2012
Marchez vers la Lumière! Nous sommes rassemblés en ce jour, mes bien chers frères, pour célébrer dans l'allégresse l'avènement à venir de notre droit et de notre pensée. En effet, il a été promis à nous, apôtres du très ancien culte d'Orc'idée, un rassemblement annuel et 2008 ne dérogera pas à la règle. Et ce sont les portes célestes qui s'ouvriront, le week-end du 29 et 30 mars à la suite d'un alignement astral compliqué, pour accueillir nos brebis.

Les Saintes Ecritures affirment l'avènement d'Orc'idée dans les locaux de l'EPFL, de 11 heures le samedi à dimanche 18 heures. Il y est fait mention de convoitises et de jalousies et le pèlerin saura se montrer prudent, car il est probable que les déchus aux noirs desseins souhaiteront se joindre à la célébration. On y parle aussi de l'obole de 8 pièces d'argent perçue par Charon —l'inflation n'épargne personne— à l'entrée, laquelle offrira au visiteur le gîte pour le week-end.

C'est donc au son des luths, des harpes et des cœurs que l'on vous souhaite bienvenue à Orc'idée 2008, Anges et Démons!

Avarice
Le prix d'entrée est de huit francs pour tout le week-end. Il est possible de changer des euros à a caisse.

Gourmandise
Un bar sera à disposition du pèlerin assoiffé et délivrera manne chaude et froide ainsi que boissons tout le week-end, excepté la nuit de minuit à six heures.

Envie
Précisons ici qu'Orc'idée ne vend pas d'alcool et que les locaux, à l'exception du bar, sont non-fumeurs, sur décision des déités universitaires.

Paresse
La tentation de Belphégor sera matérialisée sous la forme d'un dortoir offrant ses matelas au pèlerin fatigué, lequel sera néanmoins avisé d'apporter sa couverture.

Colère
Attention, les apôtres n'officient pas de minuit à six heures la nuit de samedi à dimanche. Les portes dès lors demeurent closes, ainsi que le bar, et Cerbère n'est pas conciliant. Gardez-vous de vous trouver enfermés dans les limbes!

Orgueil
Diverses animations seront proposées au fil du week-end par des exposants et comédiens qui se feront forts de vous captiver par leurs rites et leurs processions étranges. Un descriptif plus exhaustif est proposé dans le présent document!

Marcher parmi les élus
De nombreux jeux de rôles de tous bords seront proposés durant le week-end et vous trouverez ci-après une liste des parties. Un descriptif plus complet est à disposition sur notre site www.orcidee.ch. Tel Dante emboîtant le pas à Virgile, vous pouvez laisser le conteur vous emmener au loin en vous inscrivant à la partie de votre choix, également par le biais de notre site.

Ainsi qu'il avait été prédit dans les très anciennes écritures, Orc'idée revient cette année en se voulant héraut de la fin des temps, lorsque les trompettes du jugement dernier retentiront, que seront jugés les hommes et qu'anges et démons se feront face. Et c'est le week-end du 29 et 30 mars que se tiendra ce prémisse au Crépuscule, comme à l'accoutumée dans les locaux de l'EPFL.

Cette année, Orc'idée lorgne au-delà des rives du Styx et des Marches Célestes, outre les plans et le temps et convoite le temps d'un week-end l'immortalité et la connaissance des êtres éternels. Lui conférant le thème «Anges et Démons», cette session se veut porteuse d'un vent d'au-delà chargé de fragrances divines! A noter que comme d'habitude, il sera offert à tout participant venant costumé un bon pour une boisson gratuite.

 

   

 

Édition 2007

Publié le samedi 4 août 2012
Après s’être endormie le temps d’un été, la machine ronflante, sinon grinçante, d’Orc’idée huile ses rouages en vue du grand retour! La prochaine session de la convention lémanique de jeux de rôles tiendra ses quartiers, comme à son habitude, à l’EPFL, le week-end des 14 et 15 avril 2007. Le thème, nimbé d’une nuance dont vous saisirez en un instant les subtilités, « Pistons et dentelles », est emprunt des douces fragrances du steam punk auxquelles vous êtes invités à ajouter votre griffe en venant costumés (avec une boisson à l’œil en prime!).

 

   

 

Édition 2006

Publié le samedi 4 août 2012
Orcʼidée, 10 ans après...


Ah, douce fragrance de lʼair nostalgique aspiré à pleins poumons par qui se tourne, après un long chemin, sur un passé riche en expériences (ou XP) et en épiques aventures ! La convention Orcʼidée, élève assidue, arpente les prestigieux couloirs de lʼEPFL depuis dix ans et, rêveuse comme il se doit, oriente aujourdʼhui ses songes sur les douces limbes du passé pour sʼarrêter sur ses premiers pas, timides et incertains, dans les donjons et les grottes de la découverte onirique.

Souvenez-vous! Les livres de règles étaient alors des grimoires lourds de secrets, des puits de science convoités – et non de lourds pavés si durs à avaler - on passait des heures à parcourir le chapitre dʼéquipement, de sorts et de classes et chaque aventure était digne des plus grandes histoires de capes et dʼépées !


Cette année, Orcʼidée propose de faire ressurgir ces instincts blasés et, conférant à ses songes nostalgiques son thème annuel, vous invite à venir fouler à nouveau les sentes de la genèse du jeu de rôle !

 

   

 

 

Édition 2005

Publié le dimanche 6 janvier 2013

A vos shlaps!

Le jeu de rôles, certains l'ont remarqué, est une activité consistant la plupart du temps à incarner un personnage qui, d'aventure en aventure, démontre une prédisposition certaine à exercer son activité avec un zèle absolument remarquable. Paladins, chasseurs de sorcières, enquêteurs, redresseurs de torts, tous vibrent au même rythme des piécettes qu'ils gagnent plus ou moins honorablement et qu'ils s'empressent alors de dépenser en armes, armures, artefacts, parchemins et autres babioles rase-donjons.

Des outils de travail, quoi...

L'équivalent de nos fax, binettes à haricots, boîtes à outils et autres photocopieuses qu'aucun employé n'aurait l'idée de payer de sa poche. En somme, ces aventuriers que nous interprétons avec orgueil sont au final des individus absolument barbants qui ne parlent que boulot. Cruelle désillusion! Ces héros qui nous font vibrer, si doués pour retrouver une princesse, descendre un dragon, émietter un golem, immoler une liche ou balancer un anneau au feu (et qui s'ennuient ferme en temps de paix) peuvent-ils se résumer à de simples fonctionnaires de la lutte entre le bien et la mal, sans les congés payés ?

C'est dans l'optique d'octroyer quelque repos à nos sauvemondes qu'Orc'idée se réunit à nouveau, les deux et trois avril à l'EPFL. En quelque sorte, pour redresser un tort infligé aux redresseurs de torts, pour anéantir un paradoxe qui rendait incompatibles rôdeur et station de ski ou wookie et Ibiza. A la grande plage d'Orc'idée, les sorciers dorent leurs peaux blêmes, les elfettes courent au ralenti, les nains vendent des barbapapas, les orcs chantent autour des feux de camp, les moines reluquent honteusement les elfettes, bref, chacun a sa place... Même vous!

Alors n'hésitez pas, empoignez vos dés et vos manchons et joignez-vous aux estivaux de l'EPFL!

 

Bienvenue à Orc'idée 2005, Alerte à Orc'ibeach