Joomla Template by Create a Website

JDR'idée 2017

Publié le samedi 7 janvier 2017

18h-19h: Le jeu de rôle, loisir du méta

par Vivien Féasson

« S'il vous plaît, on essaie de se concentrer autant que possible et de garder le méta pour plus tard » « Tu lui dis vraiment ça ? » « Tu fais ce que tu viens de dire ? » Autant de phrases que l'on a pu prononcer autour d'une table et qui laisseraient entendre que l'art du jeu de rôle résiderait dans l'incarnation quasi-théâtrale de son personnage, l'immersion totale dans la fiction et la communication pure et silencieuse entre participants.

Et si ce que l'on appelle le « méta » était en fait, non pas le résidu désagréable d'une table dissipée ou d'un dysfonctionnement, mais ce qui fait le sel du jeu de rôle ? Au cours de cette intervention, nous essaierons de redorer le blason de cette dimension souvent rejetée et essaierons de voir comment elle peut même être utilisée pour améliorer l'expérience de jeu.

 

 

19h15-20h15: Changer de paradigme : c'est celui qui subit qui choisit

par Eugénie

Tu prends 4 points de dégâts. Tu coches un état "Stressé". Tu perds dix points de SAN. Tu vas t'ajouter un trait "bras cassé". Et si on inversait les rôles ? Et si c'était à la joueuse de décider de l'importance de ce qui atteint son personnage ? De donner du sens à une agression quand son personnage la subit ? De donner de l'intérêt à un retournement de situation ? Et pourquoi ferait-elle cela ?

Changer de paradigme implique de penser différemment le jeu à tous les niveaux, côté joueuses et côté MJ, pour une autre relation au personnage, à l'adversité, à l'immersion.

 

 

 

20h30-21h30: Jouer le vertige logique

par Thomas Munier

Quand plusieurs réalités interagissent : techniques de mises en scènes et de mise en jeu pour jouer avec l'étrange, la juxtaposition, l'ironie dramatique et la mise en abîme. Qu'est-ce que cette façon de jouer apporte, et comment elle transforme l'aventure.

 

 

JDR'idée 2015

Publié le lundi 30 juin 2014

JDR'idée 

 

JDR’idée c’est trois invités et une réflexion autour du JDR, ses mécanismes, sa pratique, sa création et ses joueurs. Cette année c’est aussi une atelier de création de jeu et un atelier de création de scénario.
 
 
18h-19h Un scénario de jeu de rôle, ça existe?
Par Eric Nieudan, romancier, co-auteur de jeux (Archipels, Post Mortem et Lanfeust de Troy) et traducteur (Feng Shui)
 
Eric s'intéresse aux points communs et aux différences entre les formes d'écriture qu'il pratique : jeu vidéo, bande dessinée, littérature et jeux de rôles. En se posant la question de l'existence du scénario en JdR, il espère apporter du grain à moudre aux trolls pour les années à venir.
 
 
19h15-20h15 Le meneur de jeu (presque) sans filet
Par Antoine Boegli, éditeur et co-auteur (Nightprowler, Tigres Volants, Vermine) chez 2d Sans Faces
 
Tout les meneurs de jeu improvisent, c'est dans leur nature. Mais comment est-ce que l'improvisation fonctionne après-tout ? Est-ce que préparer un scénario à l'avance est le contraire de l'improvisation ? Que faire si on n'a justement rien préparé et que devant nos pieds s'ouvre un abîme de surprises et d'inattendus ? Dans cette conférence, nous parlerons de contexte, d'habitudes, d'exercices, de règles de jeu (et des contraintes narratives qu'elles apportent) et j'espère donner à l'auditoire une collection d'outils utiles pour affronter l'imprévu et les capacités étonnantes des joueurs à sortir des rails...
 
 
20h30-21h30 La grille d'analyse de la Forge
Par Christoph Boeckle, longtemps responsable du forum Silentdrift, également auteur (les petites choses oubliées, innomables)
 
Un survol des réflexions sur le jeu de rôle développées dans les années 2000 par des participants au forum The Forge, en particulier leur manière d'analyser la pratique du JdR et comment cela a pu se retrouver dans leurs jeux.
 

JDR'idée 2014

Publié le lundi 30 juin 2014

JDR'idée 



Après les conférences passionnantes de l'année 2013, JDR'idée s'est également mis sur son 31 pour vous proposer un trio d'invités de haut vol. Pour ceux qui ont manqué le live, vous pouvez retrouver les conférences en vidéo sur le net!

Au menu:
- Jérôme "Brand" Larré.
Auteur, éditeur et traducteur, il a notamment remporté le GROG d'or 2011 avec Tenga et assuré la traduction de RyuuTama.

Qui nous a parlé de "La grammaire du JdR : comment les jeux parlent aux joueurs"

 


- Le Grümph.
Auteur, illustrateur, traducteur, éditeur... la liste est longue. Citons, entre autres, Oltrée! (GROG d'argent 2014) et Les Mille-Marches.

Pour nous présenter "Structure et improvisation en bac à sable".

 

 



- Jérôme Bianquis.
Président de l'association du GROG. Déjà présent l'année passée pour nous parler de souscriptions, cette fois il nous a proposé d'explorer "les jeux les plus bizarres du GROG".

 


Merci aux intervenants et au public!

Le Comité

JDR'idée 2013

Publié le vendredi 19 avril 2013

 

Nouveauté de l'édition 2013, JDR'idée est une série de conférences sur des thèmes touchant d'une manière ou d'une autre au JDR. Retrouvez ici les vidéos!

 

L'immersion en jeu de rôle sur table par Olivier Caïra (sociologue et auteur de jeux)

« Dans toutes les expériences de fiction, parvenir à des moments de véritable immersion procure des émotions et des souvenirs intenses. Dans le cas du jeu de rôle sur table, on observe le paradoxe d’un engagement très fort des joueurs dans une pratique qui peut sembler très peu immersive  : pas d’audiovisuel à grand spectacle, pas d’incarnation du personnage à la manière du GN, un rythme lent et souvent chaotique, des parasitages fréquents de l’activité ludique... On examinera dans cette conférence les caractéristiques de l’immersion en jeu de rôle par comparaison avec d’autres expériences de la fiction. »

 

 

Help, mes joueurs décrochent !  par Gregory Pogorzelski (auteur du blog Du bruit derrière le paravent, sur lequel est disponible un résumé écrit de tout ce qui est dit dans la vidéo).

« Et si les feuilletages de vieux Casus Belli, les épidémies d'Angry Birds et les "tu peux répéter ?" étaient les symptômes d'un souci plus profond ? Comment peut-on avoir des joueurs pris par la partie même quand ce n'est pas leur tour ? Qu'est-ce qui fait qu'on est pris par le jeu ? Qu'est-ce que la Zone et comment la provoquer à une table de jeu de rôles ? Un peu de théorie, quelques pistes pratiques et une discussion de fond sur le sujet. »

 

 

Bricolage et ingénierie des mécaniques de jeu par Sebastien Delfino  (contributeur pour Di6dent et créateur de JDRa)

« Dès qu'on décide de mettre les mains sous le capot pour coupler un carburateur à 2d6 sur un moteur à compétences, on prend vite le risque de mettre du cambouis partout et de péter une durite à la première surchauffe. Mais si on s'aventure à réinventer la propulsion ludique, on peut effectivement aboutir à des engins tout à fait (d)étonnants.

Parlons-donc un peu des secrets d'ateliers et des outils pour éviter de finir avec des vis en trop. »

 

La souscription dans le JDR, avantages et risques par Jérôme Bianquis (président du GRoG)

« La souscription est la nouvelle manière de publier du JDR . Elle permet à des inconnus de se lancer dans le vaste monde de l’autoédition, mais aussi à des éditeurs confirmés de publier plus, d’assurer un meilleur suivi de leurs jeux, de tâter le marché, etc. Pour autant, tout est-il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Tout le monde lit-il les petits caractères des FAQ ? A travers une dizaine d’exemples réels, venez découvrir les avantages et les risques de la souscription, pas seulement en JDR d’ailleurs. »

 

 

 

EnregistrerEnregistrer